Archives pour la catégorie Information

20150807_TSCpatrick_p

Tir sur cible aux 9ème jeux des îles

Sous l’impulsion de son président, la jeune commission tir sur cible subaquatique de La Réunion a pu faire ses démonstrations à la piscine du Chaudron les 7 et 8 août 2015.

Au programme de ces deux jours,  biathlon et  relais ont permis d’animer le bassin du Chaudron et  de prendre les premières images de tir sur cible subaquatique  à La Réunion.

Les sportifs Fanny, Guy, Antoine, Jean-Claude, Patrick , Vincent, Loïc et  Guilain nous ont offert un spectacle de qualité à la découverte de  cette nouvelle discipline sportive. Les apnées ont été de qualité et les tirs précis. Un grand merci à ces sportifs passionnés qui venaient de Saint_Denis, Saint_Gilles, Saint-leu et Sainte-Rose.

Le Biathlon
C’est l’association d’un parcours chronométré et de tir sur cible en apnée.
Le départ est donné derrière une ligne d’eau située à 15 m de la cible immergée. La personne parcours cette distance en apnée puis après s’être stabilisée à la gueuse elle tire sur la cible distante de 4m, récupère sa flèche et retourne toujours en apnée derrière la ligne d’eau du départ. Ce parcours chronométré est effectué 3 fois.
Cette épreuve nécessite un bonne condition physique et un entraînement en apnée  régulier pour pouvoir effectuer les 3 parcours sous-marins en restant  concentré pour viser.

Patrick le 7 août 21015 Vincent le 7 août 2015
Fanny le 8 août 2015 Vincent le 8 août 2015
Loïc le 8 août 2015

Le Relais
Le relais subaquatique est une épreuve par équipe de 4 compétiteurs qui se relaient sur un parcours chronométré avec un contrat cible à effectuer.
La ligne de départ est située à 15 mètres de la cible, chaque compétiteur doit exécuter 2 tirs non consécutifs sur cette cible.
Le contrat est rempli quand l’équipe a réalisé 8 impacts dans un temps maximal de 10 minutes.
Cette épreuve nécessite une bonne entente entre les athlètes pour effectuer le contrat cible en un minimum de temps.

Patrick, Vincent, Guilain et Guy le 7 août 2015  Patrick, Vincent, Fanny et Loïc le 8 août 2015

Remerciements
Nous tenons à remercier le CROS et la fédération française de natation qui nous ont permis d’être présents et qui nous ont accueillis avec une grande gentillesse.

Nous tenons également à remercier le service des sports de la mairie de Saint-Denis qui a mis à la disposition de nos entraînements les piscines du Mouffia et du Chaudron.

Un remerciement particulier à la ligue de surf qui a mis ses matériels audiovisuels sous-marines et ses compétences techniques à notre service. Sous la conduite de Sébastien les prises de vues sous-marines sont les témoignages de qualité de ce qui a été vécu.

20150620 Photo kaisari

Journées nationales de l’archéologie, Anse des Cascades

Dans le cadre des journées nationales de l’archéologie, la confrérie des gens de la mer et la commission régionale d’archéologie subaquatique ont organisé une journée d’animation le samedi 20 juin 2015 de 9h00 à 19h00 à l’Anse des Cascades  à Sainte-Rose.
La présentation des travaux, les ateliers d’animation et la conférence ont été appréciées.
20060227 ancreABCbis

Site archéologique du Rabot à Hiva Oa (Inventeur, licencié réunionnais)

20060227 ancre-B-1HO 20060227 ancre-C-3HO 20060227 ancreABCbis

Expertise archéologique subaquatique au droit du Rabot à Hiva Oa
:: Archipel des Marquises – Polynésie française 2006 ::

Lors d’une plongée loisir, Monsieur Philippe Penot a découvert au lieu-dit « Le Rabot » à Hiva Oa, entre 10 et 30 mètres de profondeur, une zone contenant des pierres aménagées qui servaient très vraisemblablement autrefois aux activités de pêche. La découverte du site a fait l’objet par son inventeur d’une déclaration aux autorités compétentes. Continuer la lecture de Site archéologique du Rabot à Hiva Oa (Inventeur, licencié réunionnais) 

images4

Naissance de la commission PSP à la Réunion

logoFC_CR-Re_FFESSM_quadri2

 

La Plongée Sportive en Piscine » (PSP ou Sport Diving), est une  nouvelle discipline sportive CMAS (Confédération Mondiale des Activités Subaquatique)  en plongée scaphandre.

Elle est pratiquée dans plusieurs pays européens (Espagne et pays de l’est) depuis plusieurs années. Elle se pratique exclusivement en piscine. La plongée sportive en Piscine ou PSP se définit comme « l’ensemble d’épreuves subaquatiques individuelles ou d’équipes à caractère compétitif et réglementées, se déroulant dans une piscine ».C’est un sport à part entière institutionnalisé. Il regroupe des activités physiques et mentales soumises à des règles avec un esprit de compétition et caractère ludique.

Suite à l’ Assemblée Générale du 13 Février 2015 la première commission Plongée sportive en Piscine est née.

mail : psp@ffessm-reunion.re

 

M Luc Poirier Président 

M Olivier allard Vice président

 

Vous trouverez en lien le compte rendu de l ‘AG

Clathrina%20clathrus

Les éponges de la Réunion

Titre du document / Document title

Les éponges perforantes dans les milieux récifaux actuels et anciens : significations écologiques et paléoécologiques = Boring sponges both in modern and fossil reefs : Clathrina%20clathrusecological and paleoecological significances

Auteur(s) / Author(s)

Pari Nathalie ; Saint Martin Jean-Paul (Directeur de thèse) ;

Affiliation(s) du ou des auteurs / Author(s) Affiliation(s)

Université d’Aix-Marseille 1, Marseille, FRANCE (Université de soutenance)

La première partie de cette étude concerne les récifs de Polynésie Française où 9 espèces d’éponges perforantes (genres Cliona, Cliothosa, Thoosa et Aka) ont été identifiées. La distribution de ces éponges est observée à partir de carottes en tenant compte de la pression de broutage exercée sur le substrat qu’elles colonisent et d’un hydrodynamisme croissant. Le broutage dû à l’action des poissons Scaridés et des échinides est défavorable au développement des éponges perforantes sur le récif de Moorea. L’étude d’un modèle expérimental, implanté sur 4 stations d’atolls et 2 stations d’îles hautes montre une relation étroite et positive entre la densité de microperforants dans le substrat et l’intensité de bioérosion par les éponges perforantes. L’action des organismes brouteurs est aussi plus élevée lorsque la densité des macroperforants est plus importante. Les plus forts taux d’érosion externe (9,04 ± 6,06 kg.m−2.an−1) et de macrobioérosion (1,045 ± 0,409 kg.m−2.an−1) sont observés dans les lagons d’atolls, en particulier à Tikehau après 5 ans d’exposition des blocs expérimentaux. L’étude des éponges perforantes sur 3 radiales d’un récif de la Réunion (Océan Indien) en fonction d’un degré d’eutrophisation croissant, montre une abondance plus élevée des éponges dans les zones eutrophisées. La distribution des 6 espèces de cliones identifiées sur le récif frangeant de Saint Gilles-La Saline (genres Cliona, Alectona et Cliothosa), est inversement proportionnelle à la densité d’échinides présents (principalement Echinometra mathei), quel que soit le degré d’eutrophisation. L’étude des éponges perforantes dans des milieux récifaux actuels a montré une forte corrélation entre la densité d’organismes brouteurs (poissons et échinides) et l’intensité de l’érosion par les éponges. Le développement des éponges perforantes n’est pas seulement fonction d’un degré croissant d’eutrophisation puisqu’elles ont une action très destructrice même dans des zones oligotrophes. Les traces laissées par les cliones dans les bioconstructions d’une plate-forme carbonatée messinienne du sud de l’Espagne ont permis de définir 7 ichnoespèces (ichnogenre Entobia). On observe sur cette plate-forme la dominance d’une ichnoespèce tant au niveau de l’abondance que de l’intensité de bioérosion. Une meilleure connaissance de la typologie des galeries de cliones dans l’Actuel en fonction de la nature du substrat et de facteurs environnementaux déterminés devrait contribuer significativement à la reconstitution des paléoenvironnements dans les milieux anciens, en particulier dans les plates-formes carbonatées.

Source / Source

Travaux Universitaires – Thèse nouveau doctorat 1998 [Note(s) :  [201 p.]] (bibl.: 183 ref.)  (Année de soutenance : 1998) (No :  98 AIX1 1023)

avignon

Assemblée générale national 2014, le 5 et 6 Avril à Avignon

 

L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE NATIONALE 2014  de la FFESSM aura lieu en AVIGNON, dans le Palais des Papes, les 5 et 6 avril 2014.

avignon

Le Samedi 5 avril : Enregistrement des mandats et acceuil de 8h30 à 15h00
Le samedi 5 avril matin  : Réunions des 14 Commissions Nationales de 8h30 à 12h00
Le samedi 5 avril après-midi : Réunions Complémentaires diverses de 14h00 à 16h00  puis
AG nationale des membres de 16h00 à 19h00 avec les rapports nationaux.
Le dimanche 6 avril matin : Suite de l’AG nationale des membres de 8h30 à 13h00.

Renseignements pratiques, réservations, plan des lieux :
Consulter le site dédié du Codep 84 : www.ffessm-agn2014