Archives pour la catégorie Général

bpjepsp

BPJEPS 2016 Pré-inscriptions ouvertes

Il y a deux mois, un groupe de sept  moniteurs et stagiaires moniteurs a émis le souhait de pouvoir tirer des revenus de leur passion. La commission technique et le CREPS n’ont pas pu rester insensibles à cette demande et se sont engagés dans la programmation d’un BPJEPS spécial MF1 pour 2016. Les volontaires sont aujourd’hui au nombre de 18 et nous nous en félicitons tous.

Avec toute les précautions d’usage, le projet BP se présenterait comme ceci :

  • Pré-requis: MF1°, PSE1, et justificatifs de 50 plongées, Nitrox confirmé, Permis bateau
  • Tests de sélection: Entretien et test écrit de contrôle des connaissances
  • 3 UC à valider sur 10 (1-7 et 10) les autres étant obtenues par équivalence
  • UC1 : EC de communiquer dans les situations de la vie professionnelle
  • UC7 : EC de mobiliser les connaissances nécessaires à la conduite des activités professionnelles
  • UC10 : EC d’encadrer et d’animer des actions de randonnées subaquatiques
  • Période  de  formation : de mars à juillet 2016
  • Durée de formation: 105 heures en centre ( à répartir suivant la disponibilité générale des candidats)et 100h en entreprise
  • Coût : 1 281€

Les tests écrits ont pour vocation de s’assurer que le temps n’a pas altéré des connaissances qui n’auraient pas été régulièrement activées. Chacun devra s’interroger sur la pertinence de sa remise à niveau et l’anticiper bien en amont des tests.
Il est demandé aux futurs stagiaires de penser à leurs disponibilités entre mars et juillet à la fois pour les 105 heures de formation  au CREPS (par exemple une journée par semaine) et les 100 heures de formation en entreprise (par exemple, les fins de semaine).

Dès la rentrée scolaire de septembre, les organisateurs se rapprocheront des candidats pour commencer à élaborer un planning prévisionnel.

A vos agendas

Les pré-inscriptions au BP sont ouvertes et peuvent se faire sur le site du CREPS, dont voici le lien : https://sites.google.com/site/bpplongee974/

Téléchargez la fiche d’information

20150807_TSCpatrick_p

Tir sur cible aux 9ème jeux des îles

Sous l’impulsion de son président, la jeune commission tir sur cible subaquatique de La Réunion a pu faire ses démonstrations à la piscine du Chaudron les 7 et 8 août 2015.

Au programme de ces deux jours,  biathlon et  relais ont permis d’animer le bassin du Chaudron et  de prendre les premières images de tir sur cible subaquatique  à La Réunion.

Les sportifs Fanny, Guy, Antoine, Jean-Claude, Patrick , Vincent, Loïc et  Guilain nous ont offert un spectacle de qualité à la découverte de  cette nouvelle discipline sportive. Les apnées ont été de qualité et les tirs précis. Un grand merci à ces sportifs passionnés qui venaient de Saint_Denis, Saint_Gilles, Saint-leu et Sainte-Rose.

Le Biathlon
C’est l’association d’un parcours chronométré et de tir sur cible en apnée.
Le départ est donné derrière une ligne d’eau située à 15 m de la cible immergée. La personne parcours cette distance en apnée puis après s’être stabilisée à la gueuse elle tire sur la cible distante de 4m, récupère sa flèche et retourne toujours en apnée derrière la ligne d’eau du départ. Ce parcours chronométré est effectué 3 fois.
Cette épreuve nécessite un bonne condition physique et un entraînement en apnée  régulier pour pouvoir effectuer les 3 parcours sous-marins en restant  concentré pour viser.

Patrick le 7 août 21015 Vincent le 7 août 2015
Fanny le 8 août 2015 Vincent le 8 août 2015
Loïc le 8 août 2015

Le Relais
Le relais subaquatique est une épreuve par équipe de 4 compétiteurs qui se relaient sur un parcours chronométré avec un contrat cible à effectuer.
La ligne de départ est située à 15 mètres de la cible, chaque compétiteur doit exécuter 2 tirs non consécutifs sur cette cible.
Le contrat est rempli quand l’équipe a réalisé 8 impacts dans un temps maximal de 10 minutes.
Cette épreuve nécessite une bonne entente entre les athlètes pour effectuer le contrat cible en un minimum de temps.

Patrick, Vincent, Guilain et Guy le 7 août 2015  Patrick, Vincent, Fanny et Loïc le 8 août 2015

Remerciements
Nous tenons à remercier le CROS et la fédération française de natation qui nous ont permis d’être présents et qui nous ont accueillis avec une grande gentillesse.

Nous tenons également à remercier le service des sports de la mairie de Saint-Denis qui a mis à la disposition de nos entraînements les piscines du Mouffia et du Chaudron.

Un remerciement particulier à la ligue de surf qui a mis ses matériels audiovisuels sous-marines et ses compétences techniques à notre service. Sous la conduite de Sébastien les prises de vues sous-marines sont les témoignages de qualité de ce qui a été vécu.

TCO bouées

Consignes d’utilisation des bouées d’amarrage en baie de Saint-Paul

Le TCO a installé trois dispositifs d’amarrage écologiques au large du débarcadère de Saint-Paul sur une profondeur comprise entre 12 et 18 mètres.
Respectueux du milieu naturel, ces systèmes d’amarrage équipés d’une bouée intermédiaire permettent de garder les fonds marins intacts (pas de ragage de chaînes au contraire des ancres temporaires).
Ces trois dispositifs d’amarrage ont pour vocation de dynamiser le front de mer et le débarcadaire. Ils sont installés à titre expérimental pour une période de 14 mois et les fonds exclusivement sablonneux dans cette zone n’en font pas des dispositifs destinés à la pratique de la plongée.

Pour en savoir plus

20150620 Photo kaisari

Journées nationales de l’archéologie, Anse des Cascades

Dans le cadre des journées nationales de l’archéologie, la confrérie des gens de la mer et la commission régionale d’archéologie subaquatique ont organisé une journée d’animation le samedi 20 juin 2015 de 9h00 à 19h00 à l’Anse des Cascades  à Sainte-Rose.
La présentation des travaux, les ateliers d’animation et la conférence ont été appréciées.
20060227 ancreABCbis

Site archéologique du Rabot à Hiva Oa (Inventeur, licencié réunionnais)

20060227 ancre-B-1HO 20060227 ancre-C-3HO 20060227 ancreABCbis

Expertise archéologique subaquatique au droit du Rabot à Hiva Oa
:: Archipel des Marquises – Polynésie française 2006 ::

Lors d’une plongée loisir, Monsieur Philippe Penot a découvert au lieu-dit « Le Rabot » à Hiva Oa, entre 10 et 30 mètres de profondeur, une zone contenant des pierres aménagées qui servaient très vraisemblablement autrefois aux activités de pêche. La découverte du site a fait l’objet par son inventeur d’une déclaration aux autorités compétentes. Continuer la lecture de Site archéologique du Rabot à Hiva Oa (Inventeur, licencié réunionnais) 

Antonio Lorenzo (8)

Le suivi environnemental de l’Antonio Lorenzo 2010-2013

Antonio Lorenzo (8)

ANTONIO LONRENZO-PHASE4-version 1 (à télécharger)

Résumé : Coulé comme épave depuis 1999 à la Pointe des Châteaux sur le littoral de Saint Leu, l’Antonio Lorenzo a fait l’objet d’un suivi environnement jusqu’en 2003. Depuis, aucune étude n’a été réalisée. En 2010, la FFESSM a prit l’initiative de la poursuivre afin d’estimer les effets positifs ou négatifs d’un tel récif artificiel sur l’environnement marin. Les premiers résultats montrent d’une part que l’épave joue bel et bien son rôle de récif artificiel ; d’autre part,  qu’elle ne semble pas à moyen/long terme engendrer d’impact négatif sur l’environnement par rapport aux observations et analyses communes. Pour des raisons financières et de la lourdeur de la mise en œuvre de certaines techniques, il n’a pas été possible d’étudier plus finement les paramètres mis en place dans les études précédent.

Ce rapport a pour objectif de synthétiser et de réunir tous les résultats obtenus de 2010 à 2013.

Abstract : In 1999, the longline Antonio Lorenzo was flowed near by Saint Leu’s costline called “Pointe des Châteaux” site. This some environmental studies about Antonio Lorenzo’s wreck was done during 4 years and finished in 2003. Since no other study has been done. In 2010, the FFESSM decided to pursue this study in order to find the side effects of the wreck in the marine environment. The first result indicated that wreck behaves as an artificial reef on the one hand and on the other hand it seems that it won’t make any negative effects according to some common observations and analysis. Due to highly expensive cost and by the fact that it required hard and heavy technical uses for this study, it couldn’t have seen done with more investigations.

The aims of this report is to synthesize and amass all results from 2010 to 2013 studies.